Post details

blog-image

Le groupe Albatros déploie une stratégie offensive en s’appuyant sur MCG Opportunités

Le groupe Albatros (60 millions de CA pour 550 collaborateurs) c’est avant tout une histoire familiale. L’histoire est belle et commence par la création de la société SIGEDI, une société dont la raison d’être remonte à la création de la centrale nucléaire du Bugey, entre autres.

 

SIGEDI s’est développée régulièrement et s’insère dans des secteurs d’activités diversifiés, qui ont nécessité plusieurs implantations nationales et internationales. La société a prospéré et a toujours dû s’adapter aux évolutions d’un marché qui peut être de haute technicité. Ceci passait forcément par des rachats d’entreprises en fonction des besoins sur des domaines aussi variés que l’électricité, les services, l’ingénierie, les travaux… Henri Guillaume Gueydan qui dirige aujourd’hui le groupe Albatros est rompu aux achats et aux intégrations de nouvelles structures. Cependant il est un domaine où il a souhaité se faire accompagner récemment : Le rachat d’une entreprise à la barre du tribunal.

Retour sur une opération réalisée avec succès pour laquelle MCG Opportunités a apporté ses compétences à Henri Guillaume Gueydan qui dirige le groupe Albatros.

Pour qu’un groupe se développe, il faut souvent passer par la croissance externe mais ce n’est pas seulement une question de besoin : « SIGEDI est une entreprise créée par mon père qui a grandi en fonction des besoins, et les rachats se sont souvent fait en fonction de cela mais aussi beaucoup par passion, celle d’entreprendre » nous confie Henri Guillaume Gueydan.

C’est toujours avec cette envie d’entreprendre que le groupe Albatros s’était penché sur le cabinet d’étude Aloris, basé à Nancy : « Aloris était une cible, je savais qu’elle avait été placée en procédure de sauvegarde , mais je pensais qu’elle en était sortie. C’est à ce moment que j’ai rencontré MCG opportunités et je leur ai demandé de voir ce qu’il en était » nous explique Henri Guillaume Gueydan.

Vérification faite, il apparait que cette société était toujours placée en procédure de sauvegarde et qu’il était encore possible d’agir.

« J’ai choisi de poursuivre cette démarche avec MCG Opportunités car ils connaissent tous les rouages de la reprise à la barre des tribunaux, je me suis vraiment appuyé sur eux, ils connaissaient parfaitement les différentes phases ».

Alors reprendre à la barre d’un tribunal, c’est compliqué ?

« Reprendre une entreprise est de toute façon, toujours un défi, il y a tout d’abord un savoir-faire que l’on ne connait pas mais surtout il faut bousculer les choses le moins possible ».

Le facteur clé dans ce genre d’opération c’est bien souvent le temps, or dans le cas de cette reprise, le temps était compté : « nous avons initié le projet en mars, et la signature a pu se faire en juillet ! ».

Et si c’était à refaire ?

« Autant pour une reprise traditionnelle, je pense aujourd’hui maitriser toutes les composantes, autant si je devais reprendre une entreprise à la barre, je ferais de nouveau appel à MCG Opportunités, ils savent faire et maitrisent parfaitement le fonctionnement des tribunaux » conclut Henri Guillaume Gueydan.


A propos de MCG Opportunités : www.mcg-opportunites.com

MCG Opportunités est la seule société conseil en croissance externe qui opère spécifiquement sur le marché de la reprise d’entreprises à la barre du tribunal (Distressed M&A).

MCG Opportunités accompagne ses clients, de la détection des cibles, dès le moment de l’ouverture des procédures jusqu’à la finalisation des négociations à la barre du tribunal de commerce.
Tél. + 33 (0)4 37 66 22 48 – Adresse : 3 Rue de l’Humilité, 69003 Lyon – contact@mcg-opportunites.com